Comme promis, un nouvel article pour vous proposer de nouveaux exercices pour un autre groupe musculaire. Aujourd’hui, après les jambes, nous nous attaquons aux pectoraux. Je vous donne mes 7 meilleurs exercices pour avoir des pectoraux grâce aux élastiques.

Testez-les et choisissez ceux que vous préférez (2 ou 3) pour les incorporer dans vos séances.

1er exercice

Les élastiques passent au dessus des épaules ce qui va faire travailler le gainage en plus des pectoraux car les élastiques vont tirer vers l’arrière.

Les jambes sont écartées, on reste fort sur les appuis. Faites attention à votre dos, il ne doit pas partir en arrière.

2ème exercice

Il s’agit du même exercice que le premier. La seule chose qui change c’est que les élastiques passent sous les bras.

Pourquoi ? Parce que le gainage va être moins impliqué et la concentration va se porter d’autant plus sur les pecs. La position va être beaucoup plus stable ce qui va permettre d’être plus fort. Et si on est plus fort, … on rajoute de la tension dans les élastiques !

Comment ?

  • Soit en rajoutant tout simplement un élastique
  • Soit en s’avançant d’avantage

Résultat : un travail de stabilité plus important au niveau des jambes, c’est l‘idéal pour travailler la force.

3ème exercice

Cet exercice va être très intéressant pour ceux qui n’arrive pas bien à ressentir le travail des pectoraux. Je pense aux débutants, la connexion n’est pas établie entre le cerveau et la partie du corps qui doit travailler. Cela veut dire que l’on ne sent pas son muscle travailler. C’est normal, ça va venir avec le temps et la concentration, ne paniquez pas 😉.

C’est cet exercice qui va vraiment vous aider à ressentir vos pecs. Vous les travaillez en unilatéral et vous vous concentrez uniquement sur la sensation. Ne mettez pas trop de tension, le but est de bien faire le mouvement pour bien ressentir le muscle.

Les jambes sont écartées, on est bien droit et le ventre est rentré pour ne pas se faire mal au dos. On cherche à amener le bras semi tendu devant soi.

Sans vous en rendre compte, vous aurez aussi travaillé les obliques ! Et oui, il y a toujours le gainage qui est sollicité en arrière plan.

4ème exercice

Ici, c’est la partie basse des pecs qui est sollicitée.

Le point d’encrage des élastique se trouve en hauteur. Le buste est penché en avant et on pousse vers le bas. Dans cette position, nous avons beaucoup plus de force que dans les exercices précédents.

On ne fléchit pas trop les bras pour bien cibler les pectoraux.

Conseil : si vous avez vraiment beaucoup de force à cet exercice, je conseille de le faire après les 2 premiers exercices. En revanche, si vous manquez de force, commencez par celui-là.

5ème exercice

A l’opposé de l’exercice précédent, ici c’est la partie supérieure des pecs qui travaille.

Le point d’ancrage de l’élastique est plus bas et les élastiques passent sous les bras. On pousse bien vers le haut.

En parallèle, les épaules et triceps sont sollicités.

6ème exercice

Les pompes traditionnelles, mais avec élastiques ! Sur les pieds ou sur les genoux pour gagner en force avec l’élastique sur le dos.

Version plus dure, attachez votre élastique pour le raccourcir (voir photo ⬆). La résistance va se faire ressentir dès le début du mouvement, la difficulté est donc augmentée. N’hésitez pas à exécuter cette option sur les genoux.

7ème exercice

Nous arrivons au dernier exercice qui peut vous aider à avoir des pectoraux en utilisant les élastiques.

Celui-ci est quasi similaire au 3ème exercice, celui où l’on travaille les pecs de manière unilatérale. C’est la position qui change : on se met en position gainage (qui a dit qu’on ne pouvait pas travailler ses pecs et faire du gainage en même temps 😇).

On est sur une main donc écartez un peu les jambes pour rester stable. On s’éloigne bien du sol grâce à la main posée au sol qui doit vous repousser. Avec la main qui tient les élastiques, on cherche à ramener le bras devant en contractant bien les pectoraux. Souvenez-vous, (mise à part la position gainage) l’exécution du mouvement est la même que pour le 3ème exercice.

Conclusion

Ce qu’il y a de bien avec les élastiques, c’est que l’on peut travailler plusieurs choses en même temps. Tous les exercices proposés ici font travailler d’abord les muscles souhaités (les pectoraux), mais aussi, en majorité, le gainage et l’équilibre. C’est un vrai plus ! 👍

Utilisez 3 exercices maximum pour vos séances, soyez réguliers et à l’écoute de vos mouvements pour progresser.

Si vous voulez regardez cet article en vidéo : il est accessible sur ma chaîne YouTube.

Si vous avez loupé ma proposition d’exercices pour les jambes, voici le lien pour y accéder : [7] EXERCICES POUR LES JAMBES AVEC ELASTIQUES.


    1 Response to "[7] exercices pour avoir des super pectoraux grâce aux élastiques"

Laisser un commentaire